Le conte de Vampirette

vendredi 12 juin 2015
par  Maëlle-Andréa
popularité : 3%

PDF - 46.2 ko

Le conte de Vampirette

C’est l’histoire d’une petite fille qui s’appelle Vampirette.
Comme elle a été abandonnée par ses parents, elle s’est mise à chercher un abri pour vivre. En marchant, elle a trouvé une grotte à l’entrée de la forêt. Depuis ce jour, cette grotte est devenue sa maison.
Mais la forêt est hantée par des esprits et des fantômes.

Un jour où il fait beau, Vampirette sort de la grotte pour aller se promener.
En chemin, elle voit un papillon et elle le suit. Ensuite, elle voit un lapin et elle se met à le suivre aussi. En suivant le lapin, elle voit de très belles fleurs et les cueille. Elle voit de très beaux insectes autour.
Vampirette a suivi tellement de belles choses, qu’elle ne s’est pas rendue compte que le soleil commence à se coucher.

Il fait noir, elle a peur. La petite fille vampire pleure parce qu’elle ne retrouve plus son chemin, et qu’elle veut rentrer chez elle.
Tout à coup, elle entend des bruits. Ces bruits viennent d’un loup gris qui la surveille pour la manger.
Cependant, un ours qui entrait chez lui, voit le loup qui surveille Vampirette.
« Attention ! Il y a un loup qui veut te manger », dit l’ours.
« Pourquoi le loup veut me manger ? », demande Vampirette. « Veux-tu m’aider à sortir de la forêt pour rentrer chez moi ? J’habite à l’entrée de la forêt. »

L’ours propose alors un chemin particulier à Vampirette. Mais il doit affronter le loup pour protéger la petite fille.
Le loup tente de mordre l’ours, mais l’ours est plus fort que le loup : il lui donne de grands coups de pattes.
Le loup tombe à terre. Il se relève, et il court pour rentrer chez lui parce qu’il a peur de l’ours.

L’ours et Vampirette sont en sécurité : l’ours peut ramener sa protégée chez elle, et ils deviennent amis pour toujours.
L’ours aide Vampirette à améliorer sa maison-grotte avec des fleurs et des feuilles ; il lui apprend aussi à pêcher, chasser et prendre du miel dans les ruches.
De son côté, Vampirette apprend à l’ours à faire du feu et à cuisiner.

FIN


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique